Attention au coup de chaleur.

13 juin 2017
Coup-de-chaleur.-Clinique-vétérinaire-de-Tournamy.jpg

L’été 2017 s’annonce torride !  Il est donc temps de parler d’un sujet qui est un motif de consultation très fréquent, et ce, même lorsque les températures sont moins caniculaires : le coup de chaleur ! Il survient lorqu’un animal ne parvient plus à réguler sa température et que celle ci monte jusqu’à atteindre des niveaux dangereux, voire mortels.

La température normale d’un chien ou d’un chat est de 38 à 39°. Vous avez certainement remarqué que lorsqu’il fait chaud ils ne transpirent pas. En effet, ils n’ont que très peu de glandes sudoripares (qui sécrètent la sueur).

Ce mécanisme, très efficace permet à l’homme ou au cheval, de transférer la chaleur corporelle vers la sueur, qui, en s’évaporant, consomme une grande quantité de cette chaleur.

Lorsque la tempétaure corporelle augmente, nos compagnons la régulent en évacuant par halètement, de l’air chaud et humide.

Mais si l’air environnant est lui même chaud et humide, comme à l’intérieur d’une voiture, le mécanisme de halètement ne suffit plus à évacuer la chaleur et la température s’emballe. Les conséquences peuvent être irreversibles.

  • Oedème cérébral
  • Cyanose des muqueuses (qui deviennent violettes)
  • Perte de conscience
  • Décès

Ces étapes peuvent se succéder en moins de 30mn.

En conséquence, et surtout en été :

  • Ne laissez JAMAIS un animal enfermé dans une voiture
  • Ne laissez JAMAIS un animal attaché, même à l’ombre (le soleil tourne)

Si toutefois cela se produisait, il s’agit d’un motif d’URGENCE VITALE. Mettez votre animal au frais et contactez votre vétérinaire de toute urgence !

 

Copyright Oxane-Vetaction Conseil 2018.