Les épillets : attention, danger !

19 mai 2017
Epillets.jpg

Qu’est-ce qu’un épillet ?

Il s’agit d’un petit épi de graminée sauvage, folle-avoine entre autres, qui se déssèche et durcit à la fin du printemps. Ils peut alors s’accrocher dans les poils de nos animaux, puis  s’introduire dans les orifices naturels (oreilles, narines, yeux, organes génitaux…) ou sous la peau, en particulier aux endroits où elle est plus fine (entre les doigts, sous le ventre…).

Du fait de leur forme, les épillets ne peuvent pas reculer et progressent toujours dans le même sens sous l’effet des mouvenements de l’animal.

Synonymes : « voyageurs », ou « espigaou » ou « spigaou » dans le sud de la France.

Les conséquences

Jouant le rôle de corps étrangers , ils sont responsables d’otites, de rhinites hémorragiques, d’abcès, voire même de graves lésions internes, comme des pneumonies par corps étranger et d’ abcès internes….

Les symptômes

Bien évidemment la symptomatologie dépendra de la localisation de l’épillet. Il faudra toujours soupçonner cette pathologie, lorsque les symptômes apparaissent très brutalement au retour d’une promenade. L’animal fait des efforts pour extraire d’intrus, mais évidemment, il ne fait qu’aggraver le problème.

Dans les oreilles

  • Mouvements de tête
  • Port de la tête déviée vers le bas
  • Gémissements

Et plus tard :

  • Suppuration
  • Odeur nauséabonde

Dans le nez

  • Eternuements
  • Ecoulement
  • Saignement

Entre les doigts

  • Léchage et mordillement des doigts
  • Boîterie
  • Inflammation

 

Les solutions

Seule une intervention vétérinaire, sous anesthésie locale, voire générale pour les épillets profonds, peut traiter le problème.

Dans la plupart des cas, nous utilisons une pince à épillets, outil spécialement conçu pour attraper l’épillet sans blesser votre compagnon.

Copyright Oxane-Vetaction Conseil 2018.