Les parasites du lapin

1 avril 2019
Lapin-belier.jpg

Parasites internes

Les parasites internes sont des parasites qui se « logent » dans l’organisme du lapin.

Le principal est Encephalitozoon cuniculi.

C’est un parasite responsable de l’encéphalitozoonose. Il se déplace dans le sang et se loge au niveau du cerveau ou des reins du lapin. De nombreux lapins sont porteurs sains, c’est-à-dire qu’ils peuvent transmettre la maladie sans en manifester les symptômes.

La contamination peut se faire :

  • de la mère à ses bébés
  • via l’urine infectée.

E. cuniculi peut résister plusieurs semaines dans l’environnement.

Les symptômes les plus fréquents sont :

  • Une inclinaison de la tête
  • Une paralysie
  • Une perte d’appétit
  • Une insuffisance rénale
  • Des troubles oculaires comme la cataracte

Des traitements existent et votre vétérinaire vous les conseillera à titre préventif.

 

Parasites externes

Les puces sont des insectes sans ailes qui sautent sur un animal et le pique très rapidement pour faire un repas de sang. Au bout de 48 heures les femelles se mettent à pondre jusqu’à 50 œufs par jour qui tombent dans l’environnement de l’animal. Quelques jours plus tard, les larves éclosent puis se transforment en nymphes ou pupes, qui, protégées par un cocon, attendent les conditions propices pour se métamorphoser en puce adulte et recommencer le cycle en sautant sur un animal…

Puce

La gale des oreilles est une maladie fréquente chez les lapins.

Conseils lapins – gêle d’oreilles -Par Joel Mills Travail personnel, CC BY-SA

Le lapin se gratte les oreilles et secoue la tête. On note la présence de croutes dans les oreilles. La gale se traite facilement avec des produits disponibles chez votre vétérinaire.

La teigne

Absence de poils et plaques circulaires rouges au niveau de la tête ou des pattes. Parfois présence de croutes.
Cette maladie se soigne très facilement. Il est très important de traiter votre animal car ces parasites peuvent se transmettre à l’homme.

Copyright Oxane-Vetaction Conseil 2018.