Un vétérinaire américain prépare les rennes du Père Noël

18 décembre 2015

Chaque année, la nuit de Noël représente une véritable épreuve sportive pour les rennes du Pére Noël. Plusieurs milliers de kilomètres à parcourir en une seule nuit, des accélérations foudroyantes succèdent à des freinages violents, et tout cela dans le froid hivernal : les organismes de ces animaux sont soumis à rude épreuve.
Et comme pour toute épreuve sportive, rien ne vaut une bonne préparation médicale.

Le Dr Joe Kinnarney, president de l’American Veterinary Medical Association (AVMA) s’est rendu au village du Père Noël, pas très loin du Pôle Nord afin de procéder à une visite médicale de l’attelage.

Vérification et mise à jour des vaccins, tests de dépistage de maladies contagieuses, contrôle approfondi de l’apparaeil locomoteur,  bilan cardio respiratoire… rien n’a été laissé au hasard.

N’oublions pas, comme le rappelle le Dr Kinnarney, que ces animaux vont parcourir la terre entière, et seront en contact avec d’autres animaux. Il faut donc absolument s’assurer qu’ils sont protégés contre le risque de maladies contagieuses, mais aussi qu’ils ne risquent pas eux mêmes de contaminer les animaux des milliers de maisons et fermes qu’ils vont livrer aux quatre coins du monde.

Le Dr Kinnarney s’est également assuré, compte tenu du nombre important de frontières à franchir, que tous les passeports étaient en règle avec les différentes formalités douanières. Une partie importante de cette visite quand on sait que les formalités évoluent d’une année sur l’autre.

Enfin, le Dr Kinnarney rappelle qu’on ne court pas un marathon sans se ravitailler, et donne un conseil aux enfants : laissez des gâteaux secs (Cookies, Petits Beurres…) sur le bord de votre fenêtre. Les Rennes en rafolent et cela leur évitera tout risque d’hypoglycémie.

 

A la fin de la visite médicale, le Dr Kinnarney a déclaré, soulagé :

” Ils sont prêts “

Copyright Oxane-Vetaction Conseil 2018.